Comment constituer une équipe ?

Le 05/05/2014 à 09h41 - Compétition

Lors d’une compétition de bowling ou tout simplement au cours d’une rencontre entre amis ou membres d’un club, il existe plusieurs formats d’équipe. Pour cet article, nous nous baserons sur les compositions admises en championnat du monde.

La compétition individuelle
La compétition en individuelle est la formule la plus pratiquée dans le monde, et notamment dans le championnat le plus prestigieux, à savoir le PBA tour qui a lieu aux États-Unis. Le sommet de la compétition nationale des autres fédérations affiliées à la WTBA est également la compétition individuelle, comme c’est le cas du Championnat de France.
Pour cette année 2014, le règlement des championnats masculin et féminin impose 14 parties pour connaître le vainqueur interrégional. À l’issue des compétitions en régions, le championnat national regroupe 64 joueurs et 32 joueuses. Au Championnat du monde, la compétition individuelle se déroule sur deux longueurs de pistes différentes, 35 et 45 pieds, afin d’obliger chaque joueur et joueuse à varier son jeu et offrir du spectacle aux spectateurs.
Equipe bowling

La doublette : une autre formation très répandue
La doublette au bowling se décline en trois versions, messieurs, dames et mixte. En championnat du monde, le format mixte n’existe pas, mais il est bien présent lors des Jeux mondiaux. En France, c’est lors des championnats fédéraux que les doublettes s’affrontent. Tout au long de la compétition, il est interdit d’effectuer un remplacement au sein de la doublette sous peine de disqualification. Au Championnat du monde, les États-Unis et la Suède sont les deux pays qui ont réussi à conquérir le plus de titres au fil des différentes éditions.

La triplette
Format particulièrement apprécié en compétition, la triplette profite en France d’une compétition très populaire, avec notamment les fameux tournois de triplette mixte handicap. Constitué d’une femme et de deux hommes, la compétition prend en compte le handicap de chaque joueur engagé, c’est-à-dire de sa moyenne tout au long des compétitions. Le calcul est complexe et il est obligatoire d’être licencié auprès de la fédération (FFBSQ) pour pouvoir participer aux tournois régionaux et nationaux. En championnat du monde, la triplette effectue la distinction entre les catégories masculines et féminines et il n’y a pas de mixtes.

Le bowling par équipe de cinq
En championnat du monde, le bowling par équipe est constitué que cinq personnes. Il n’y a pas d’équipe mixte. Dans un jeu par équipe, le talent de chaque membre est essentiel. Il est ainsi classique de voir une équipe constituée de profils différents, allant des bowlers au lancer surpuissant aux pratiquants qui se spécialisent dans les effets de boules. Ce format est très apprécié dans les salles de bowling où les groupes s’affrontent souvent pour le plaisir.

Le bowling : un vrai sport
En individuel ou par équipe, le bowling est un vrai sport, qui sollicite à la fois le corps et l’esprit tout au long d’une partie. De plus, le fair-play est une valeur essentielle sur les pistes. C’est ainsi que le nombre de pratiquants a atteint 1,5 million de personnes en 2013, bien que le nombre de licenciés soit encore faible, environ 12.500.